32 milliards pour les transports en Ile-de-France


Le Grand Paris serait-il enfin sur les rails ?
Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre des Transports, Jean-Paul Huchon, président de l’Ile-de-France (PS) et Maurice Leroy, ministre de la Ville (Nouveau Centre) ont présenté le tracé du fameux Grand Paris Express, synthèse des projets de transports franciliens de l’Etat (Grand Paris) et de la Région (Arc Express).

Le projet contient deux volets :
- la modernisation du réseau existant : rénovation des RER C et D, prolongement d’Eole (RER E) à l’ouest reliant ainsi la gare Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie, multiplication des tramways
- le tracé d’un supermétro automatique autour de Paris

Ce dernier est évidemment le plus emblématique. Le tracé prévoit une rocade reliant plus de cinquante gares en proche banlieue et les aéroports franciliens d’ici 2025. La première étape de ce vaste réseau est le prolongement de la ligne 14 entre Orly et la station-carrefour Saint-Denis Pleyel. Le chantier devrait démarrer en 2013.

Grand Paris Express atteint un coût record de 32,4?milliards d’euros (11,9?milliards pour le plan de modernisation, 20,5?milliards pour le métro automatique). Cet ambitieux projet devrait être financé pour 9?milliards par la région, 9?milliards par l’Etat, 7 par des ressources fiscales (taxe sur les bureaux, location de locaux commerciaux…). Il n’est pas exclu que les Franciliens voient leurs impôts et le tarif des transports augmenter.

Laisser une commentaire

*