Bien voir et être vu à vélo grâce à une caméra.

A l’origine de nombreux accidents de la route, l’absence de rétroviseur sur le vélo est  souvent remise en cause. C’est pourquoi de nombreux designers ont travaillé sur ce sujet et on peut désormais retrouver sur le marché différents modèles de rétroviseurs manuels* à attacher en complément, que ce soit sur le casque ou sur le guidon du vélo.

source citycle.com

source citycle.com

 

Cependant un nouveau concept de rétroviseur a été créé permettant de répondre à deux de nos préoccupations majeures lorsqu’on est à vélo :  bien voir, et surtout être vu. En effet le Owl 360 se présente comme une caméra vidéo à capteur CMOS que l’on place au niveau de la selle et qui est reliée à un moniteur de 3,5 pouces placé sur le guidon de la bicyclette  via un cordon  et permettant ainsi au cycliste de voir ce qu’il se passe derrière. Par ailleurs,  la caméra est  quant à elle encerclée de dix diodes de couleurs rouges s’allumant automatiquement lorsque la lumière baisse pour que le cycliste reste visible dans le noir. Grâce à une batterie lithium-polymère rechargeable à 3,7 volts, ce dispositif, complètement étanche, affiche une autonomie de cinq heures.  Il est également facilement rétractable et permet ainsi d’être enlevé et rangé lorsque l’on gare son vélo dans des lieux publics.

source google images

source google images

Cet accessoire nouvelle génération est dès à présent disponible en ligne au prix de 179.99 $.

 

* plus d’infos sur les différents rétroviseurs manuels ici.

Laisser une commentaire

*