Bosch se lance dans le e-bike


Bosch est le premier équipementier automobile au monde. Ce groupe allemand a débuté en même temps que l’automobile, il y a 125 ans. Il est intéressant de voir qu’il s’intéresse d’une part à la voiture électrique – il fournit des batteries pour BMW dans l’optique de leur future auto – et d’autre part au vélo à assistance électrique.
L’usine Bosch de Mondeville en Normandie vient de démarrer la production en série du nouveau système d’assistance électrique eBike. Ainsi 13 fabricants de vélos totalisant 16 marques pourront équiper leurs différents modèles et fournir dès le printemps les premiers vélos équipés de ce système, composé de l’unité d’entraînement, de l’ordinateur de commande (interface homme machine) et du pack de batteries lithium-ion.
Le nouveau système d’assistance électrique eBike Bosch laisse une grande liberté de conception aux fabricants de vélos, pouvant ainsi donner une gamme de modèles très variés. Les caractéristiques d’entraînement du système se déclinent en 4 niveaux baptisés respectivement Eco, Tour, Sport et Speed et peuvent donc s’adapter sur mesure au type de vélo.

Mais, Bosch compte aller plus loin. Il a présenté à Los Angeles un système de recharge à base de panneaux solaires. Grâce à une mini-station, il devient possible de recharger les batteries du vélo en deux heures et demie. La station a été élaborée par la nouvelle division « Solar Energy » du groupe et fait appel à des films en couches minces. Un concept plus futuriste, mais prometteur.
Lien : http://www.bosch-ebike.com/en/index.php

3 Résponses sur “Bosch se lance dans le e-bike”

  1. oleave dit :

    très intéressé par ce produit,je souhaite tout de même connaitre le prix d’une batterie car avec une capacité de 500 cycles elle sera à mon avis à changer assez souvent pour un utilisateur ardu du vélo comme moi!??!

  2. Alexine dit :

    Je n’ai pas trouvé le prix de la batterie. Néanmoins, l’ensemble du système du vélo est garanti 2 ans afin de rassurer les futurs acheteurs.

  3. yohan dit :

    J’ai acheté il y a une semaine un vélo cannondale e-series avec moteur Bosch (3000€), le chargeur est fabriqué en Chine, et la batterie fabriquée en Pologne.
    Le mode rapide du chargeur est déjà HS.
    Sinon, c’est assemblé en France…
    La qualité Allemande et le savoir faire Français pour nous rouler dans la farine.

Laisser une commentaire

*