Éduquer à la mobilité durable dès le plus jeune âge

Éduquer à la mobilité durable dès le plus jeune âge, c’est l’ambition du projet européen baptisé Bambini.

source google images

En effet, on ne s’en rend pas toujours compte mais c’est dans ses premières années que l’enfant acquiert la majorité de ses paramètres comportementaux et le plus souvent en imitant les adultes autour de lui. Cependant, ce qu’il perçoit comme la norme, n’est pas forcément de bonnes habitudes à adopter pour lui et c’est le cas pour nos modes de vie encore trop gouvernés par la mobilité motorisée.

source google images

Une étude autrichienne a d’ailleurs relevé que 66% des jouets liés au transport seraient des voitures, parfois des trains, et que le reste des modes de transport sont pour la plupart absents des magasins de jouets. Bambini souhaite donc renverser ce postulat en développant pour les enfants de 0 à 6 ans des jouets, des livres et des accessoires promouvant une mobilité plus durable. Le projet voit plus loin en proposant également aux parents, aux crèches, aux jardins d’enfants et aux écoles des modes alternatifs à la voiture au travers de solutions et d’accessoires relatifs aux modes de transport doux. Et pour favoriser ses dispositifs, Bambini encourage la création de zones résidentielles et des zones de rencontre plus sécurisées pour les plus jeunes.

source google images

L’association belge partenaire Mobiel21 communique déjà, au travers d’un guide, sur les étapes à suivre pour créer de telles zones. Elle apporte également des réponses à des questions que peuvent se poser des parents à propos de l’utilisation des transports durables comme par exemple : « Est-ce qu’un landau entre facilement dans un bus ou un métro ? À partir de quel âge un bébé peut-il être transporté sur un siège à l’arrière d’un vélo ? Comment organiser une sortie scolaire avec de jeunes enfants sans encourager les parents à utiliser leur voiture ? ».

source google images

En place depuis 2009 dans onze pays européens, ce projet Bambini devrait poursuivre sur sa lancée jusqu’en mai 2012 et permettre l’émergence d’une véritable sensibilisation, parce que pour la nouvelle génération l’avenir se créé maintenant.

Laisser une commentaire

*