Établir le covoiturage en entreprise

Alors que le covoiturage commence à rentrer dans nos choix de déplacements lorsqu’il s’agit de longs trajets, il a encore du mal à se faire sa place pour les petits trajets comme domicile-travail alors qu’il pourrait être vraiment profitable.

source google images

Ville Fluide, l’entreprise spécialisée en mobilité partagée créée en 2008 cherche pourtant à développer ce système, notamment grâce à la création d’une application de covoiturage sur smartphone, Géocar. Benoît Reynaud-Lacroze spécialiste des déplacements chez Ville Fluide a étudié les comportements et estime que sur ce type de trajet court « la vraie inquiétude du passager est de savoir s’il va pouvoir rentrer chez lui le soir » et le manque de temps pour chercher un covoitureur serait également une source de découragement.

source google images

Un grand groupe français de services, qui refuse encore de dévoiler son nom, a été séduit par l’offre proposée par Ville Fluide et a acheté le système Géocar pour son personnel basé sur le site de Vélizy (Yvelines) où travaillent près de 2 000 personnes. La nouveauté de cette application réside dans la mise en relation des salariés par grappe géographique possédant une même destination ou un même axe de déplacement. Plus la grappe est fournie, plus la personne possède donc de solutions pour se déplacer.

source google images

Ce service de géolocalisation en temps réel dépend donc de l’utilisation d’un smartphone où on peut télécharger l’application. Si le covoitureur n’en possède pas, Ville Fluide peut en fournir un ( en fin de série) équipé d’un GPS et d’une carte SIM Data personnalisée avec l’application Géocar.

Ce service est facturé à la fois à l’entreprise qui l’achète mais également au salarié qui dispose d’un abonnement annuel  (15 euros par mois, 10 euros pour ceux déjà équipés d’un smartphone) pouvant être pris en charge à 50% par l’entreprise comme un abonnement de transport collectif classique.

Une solution pratique et nouvelle qui a donc là une bonne occasion de faire ses preuves, puisque Ville Fluide est également en négociation avec deux autres entreprises de Vélizy.

Laisser une commentaire

*