Greenbook : le Facebook de l’environnement


Dans le cadre du concours d’idées Open Planet Ideas*, lancé par Sony et le WWF, le jury a examiné plus de 400 concepts et a désigné un finaliste, parmi les trois concepts encore en lice. Le choix a été fondé sur la faisabilité technique et l’impact potentiel du concept.
Le lauréat est donc Greenbook, un projet de réseau communautaire dédié à l’environnement. Ce projet a été développé par un français, Paul Frigout. Son application logicielle mise sur le dynamisme communautaire et sur l’utilisation de technologies de géo-localisation et de jeu en réseau pour créer de nouvelles forme de mobilisation spontanée et bénévoles pour la préservation de l’environnement.
Lien : http://www.openplanetideas.com/how-can-sony-technology-be-used-to-address-environmental-challenges/final-concept/greenbook-/#collaboration-map
Ce concept va désormais prendre vie avec le concours de son créateur ainsi que de l’équipe R&D de Sony.
Site Open Planet Ideas : http://www.openplanetideas.com/

*Ce portail d’éco innovation invite les internautes à repenser l’utilisation des technologies existantes pour apporter de nouvelles réponses aux enjeux environnementaux cruciaux que sont les changements climatiques, la préservation de la biodiversité et la conservation de l’eau.

Une Réponse sur “Greenbook : le Facebook de l’environnement”

  1. Alicia86 dit :

    Je trouve le concept génial! Avec des millions d’internautes sur Facebook, espérons que Greenbook fera encore plus d’adeptes. Il est temps que les consommateurs et même les entreprises sachent les vrais enjeux de l’environnement; Il est évident que nous sommes en train de détruire notre planète! Eh oui, la réalité fait peur mais malgré tout, il faut y faire face! Le plus tôt sera le mieux. Il existe des millions d’internautes à travers le monde et si Internet est un moyen pour les conscientiser à agir en faveur de l’environnement, je trouve cette idée brillante!
    Parallèlement, c’est encourageant de savoir que de plus en plus d’entreprises s’engagent vers des solutions plus respectueuses de l’environnement. Il convient de remarquer que dans une société de consommation qu’est la notre, il faut attribuer une solution environnementale à cette consommation.
    Lien : http://www.treebuverte.com ce que propose ce lien aux ecommerces er aux ecommerçants c’est la possibilité de compenser les émissions en de carbone pour les produits et les services achetés, pour les voyages ou pour les livraisons de colis. Le concept est relativement simple: 1 achat = 1 arbre planté

Laisser une commentaire

*