Haute-Goulaine, une commune française anti-vélo

 

Un article saisissant paru sur le blog de velorution. L’histoire d’une ville française qui ne souhaite pas faire de place au vélo, et qui le montre !

 

Incroyable mais vrai ! Alors que les villes favorisent de plus en plus l’utilisation du vélo, une petite ville de l’ouest (Haute-Goulaine à quelques kilomètres de Nantes) fait la démarche inverse en interdisant aux cyclistes la quasi totalité des voies menant au centre ville !

Ces voies, parfois larges et goudronnées, ont été déclarées « Chemins piétonniers » et interdites aux vélos. Il n’y a plus qu’une seule voie, récemment réaménagée sans pistes cyclables, très étroite et dangereuse qui soit utilisable par les cyclistes. Le centre ville ne possède aucune piste cyclable et les panneaux de type B9b : « Interdit aux cycles » se multiplient.

Les cyclistes qui se rendent en centre ville sont dans leur très grande majorité des personnes âgées, surtout des femmes, qui vont à la poste retirer de l’argent, à la pharmacie ou à la boulangerie, et aussi des scolaires.

Les aires de stationnement pour vélo sont quasi inexistantes, à l’abandon, inutilisables ou installées à des endroits dangereux où elles gênent la circulation des automobiles comme celle des piétons.

L’étroite rue principale est la seule voie utilisable maintenant par les vélos. Les cyclistes sont contraints de faire des détours de plusieurs centaines de mètres pour accéder au centre ville.

Cette rue large et goudronnée qui mène à l’Intermarché est maintenant interdite aux vélos …

Cette voie, ancienne, très fréquentée par les cyclistes, a été déclarée « Chemin piétonnier ». Les cyclistes sont obligés maintenant de prendre une rue très fréquentée (notamment par des 38 tonnes), une rue dangereuse, sans pistes cyclables, malgré un réaménagement très récent, qui leur impose un détour de plusieurs centaines de mètres parfois pour accéder au bourg.

Les panneaux « Interdit aux cycles » se multiplient …

… surtout autour de la mairie.

Le patelin s’appelle Haute-Goulaine, c’est à 10 km au sud de Nantes (Loire-Atlantique, 44). Il y a 5000 habitants. Le Maire est Jean-Claude Daubisse (U.M.P.).

Le problème c’est que les gens qui se rendaient au bourg à vélo ne peuvent plus le faire maintenant que par la route principale étroite et dangereuse car très fréquentée.

La plupart des cyclistes sont des gens agés qui prenaient ces routes déclarées aujourd’hui « Voies piétonnières interdites aux cyclistes » depuis des décennies sans le moindre problème de cohabitation avec les rares piétons. Il y a aussi des enfants qui vont à l’école de musique, au judo, au tennis, qui sont contraints de prendre la route principale maintenant, dans la circulation avec leurs vélos. Les voies interdites aux cyclistes sont très peu utilisées par les piétons.

La mairie a embauché un garde-champêtre pour verbaliser. C’est un gendarme qui patrouille avec une Clio marquée « Gendarmerie ».

Les poids-lourds passent par le centre ville pour accéder aux zones industrielles et aux très nombreux chantiers de la région.

La mairie rappelle que c’est interdit …

Ce chemin, utilisé par des générations de cyclistes depuis des décennies leur est maintenant interdit.

C’est interdit …

Visiblement, la rue de la Treille ne pouvait pas être utilisée par les cyclistes … Il a fallut l’interdire. On peut rester à cet endroit pendant des heures sans jamais voir un seul piéton.

Ça a l’allure d’une piste cyclable mais c’est interdit aux vélos.

A partir du giratoire, vue de la rue principale à l’entrée du centre ville.

Les cyclistes sont contraints de prendre désormais cette voie très étroite qui a été refaite récemment. On pouvait espérer une piste cyclable en fait il y a un large terre-plein central ! :lol:

Les enfants qui vont à l’école primaire à vélo doivent passer par cette voie.

En bas à droite de la photo, on peut voir sur le sol les traces d’un véhicule lourd qui a pris le giratoire à contre-sens !!!!!!!

Dans toutes les villes on crée des aménagements pour les vélos, des parkings par exemple.

Voici le parking a vélo de la poste de Haute-Goulaine (44) :

Il est inutilisable. La photo a été prise un dimanche.

Parce qu’en semaine il y a toujours une voiture stationnée sur ce parking vélo …

Il y a un autre parking a vélo en ce lieu qui est le plus fréquenté de Haute-Goulaine :

Le parking a vélo a été installé devant le panneau « Information », pour ne gêner personne évidemment …

En fait, il se trouve aussi juste dans l’entrée du parking auto de l’église ….

Et les jours de marché ?

Les jours de marché, l’emplacement de ce parking à vélo est occupé … par un commerçant :lol:

La rue à côté d’Intermarché est interdite aux vélos car c’est une voie piétonnière …

C’est pratique pour garer sa voiture car il n’y a jamais de piétons ni de vélos car c’est interdit.

Le parking vélo de la poste :

Pendant les heures ouvrables il y a toujours une voiture stationnée sur ce parking vélo.

Pas de problème pour stationner sur les trottoirs à Haute-Goulaine avec son 4  x 4  même au niveau des passages piétons. Il y a un centre pour handicapés à quelques mètres et des handicapés passent (enfin ils essaient de passer) tous les jours à cet endroit.

Non, à Haute-Goulaine les piétons sont à pied et comme les voitures sont sur les trottoirs alors les piétons marchent sur la chaussée …

Ici, on bouche l’entrée de la voie piétonne interdite aux cyclistes.

Il y a une solution pour les cyclistes à Haute-Goulaine : aller à pied en poussant son vélo et en essayant de se frayer un chemin entre les voitures stationnées sur les voies piétonnes :

A Haute-Goulaine il y a une nouvelle route, très belle et très bien aménagée, un modèle du genre :

Bravo ! Elle rejoint le collège au nouveau lotissement. Il y a deux voies de circulation pour les voitures et autres engins motorisés, il y a deux voies piétonnes, deux pistes cyclables (toutes séparées par des lignes blanches continues), une signalisation abondante mais …

Mais … à chaque carrefour, il y a un panneau stop (haut de 2 mètres 75 !) pour les cyclistes …

Résultat : la plupart des cyclistes ne prennent pas la piste cyclable, comme ça ils n’ont pas à respecter les stops …

Les scolaires :

Comme les adultes :

Surprise ce matin, un sentier qui mène en centre ville et qui est utilisé surtout par les cyclistes et les piétons a été obstrué par un monticule de terre !

 

 

2 Résponses sur “Haute-Goulaine, une commune française anti-vélo”

  1. Raoul dit :

    Surréaliste !

  2. Ben dit :

    Gare à la désinformation !

    Habitant cette commune et cycliste de surcroit, je vous invite à la prudence lorsque vous relayez ce genre d’information erronée.

    Si ces panneaux semblent avoir existé, je ne les ai jamais connu depuis 2000 que j’habite la commune.
    Consultez le site de notre club cyclo-VTT et venez participer à notre randonnée annuelle (parrainée par la commune), vous jugerez par vous même et éviterez ainsi de colporter une image négative loin d’être méritée.

    http://eshgcyclovtt.free.fr/

Laisser une commentaire

*