La Bretagne expérimente sur 3 ans la voiture électrique avec PSA

La région Bretagne, Rennes Métropole, le Conseil général d’Ille-et-Vilaine et le constructeur PSA ont signé la semaine dernière un partenariat sur une période de 3 ans, visant à expérimenter trois modèles de véhicules électriques : la Citroën C-Zero, la Peugeot Ion, le Berlingo First Electrique et le Partner Origin Electrique.

PSA dispose d’une usine en Bretagne, et fournira la région en une centaine de véhicules aux entreprises et administrations, mais aussi aux particuliers de l’agglomération de Rennes. Cette initiative s’inscrit dans le plan « Véhicule Vert Bretagne », mis en place cet hiver, pour lequel Rennes Métropole investit un budget de 2,5 millions d’euros. L’objectif de ce plan est de maintenir la filière automobile sur le territoire rennais en faisant de Rennes Métropole « une terre d’expérimentation » pour le véhicule électrique. « Pour les collectivités, il s’agit de s’inscrire dans une dynamique de développement de l’électromobilité en lien avec PSA Peugeot Citroën », expliquent la Région Bretagne, le département d’Ille-et-Vilaine et Rennes Métropole dans un communiqué. Cette expérimentation de 3 ans devrait permettre de « tester la viabilité économique », et vise à « stimuler les initiatives et à accompagner les projets en lien avec les nouveaux marchés de la mobilité décarbonée, en valorisant les potentiels locaux ».

Aussitôt dit, aussitôt fait. Cette phase de test débutera dès l’automne prochain. Des infrastructures de charge devraient voir le jour, toujours sous forme de test, ceci afin d’étudier les lieux d’implantations les plus stratégiques.

L’autopartage rennais devrait également se développer en intégrant une nouvelle flotte de véhicules, mais cette fois, électriques. La région Bretagne promet un bel avenir au développement de l’éco-mobilité.

Laisser une commentaire

*