La RATP et Alstom créent Metrolab

La RATP et Alstom ont annoncé ce mardi 12 avril, lors du congrès de l’Union internationale des transports (UITP) qui se tient à Dubai jusque jeudi, la création de Metrolab. Cette entreprise est co-détenue à 50% par les deux groupes et de ce partenariat devrait découler le métro automatique du futur. Le budget de l’entreprise est financé par fonds propres et donc à parts égales.

L’objectif de Metrolab est de fournir aux grandes agglomérations des solutions complètes automatisées et innovantes de transport urbain et périurbain. Ces solutions doivent pouvoir s’appliquer aussi bien lors de la création de nouveaux réseaux de transports urbains qu’en cas de rénovation de réseaux déjà existant. D’après les partenaires, les métro sans conducteur est très important et est « l’une des solutions les plus efficaces pour éviter la saturation des réseaux et accroître leur capacité de transport est d’automatiser la signalisation et la conduite des métros ». Les deux entreprises ne sont pas novices sur ce sujet. Elles ont déjà conduit des projets similaires à Singapour, Shanghai, Caracas ou encore Paris.

Metrolab s’intéressera aussi bien aux infrastructures qu’à la signalisation, à l’information des voyageurs et à la maintenance des réseaux. Les solutions seront commercialisées sous la marque Optimet et les premiers résultats devraient être présentés à l’horizon 2013.

Laisser une commentaire

*