L’Ademe réduit les aides pour certains véhicules électriques

Après avoir supprimé son aide aux cyclomoteurs et vélos à assistance électrique en 2009, l’Ademe réduit cette fois son aide aux tricycles, quadricycles et véhicules sans permis électriques. En 2010, ces catégories de véhicules bénéficiaient d’une aide à l’achat de 2 000 euros en cas de charge utile inférieure à 500 kg, et de 3 000 euros au-delà. Mais, depuis le 1er janvier, l’aide est limitée à 20% du coût d’achat et plafonnée à 2 000 euros, quellle que soit la charge utile.

Compte-tenu du prix de vente des véhicules, le plus souvent supérieur à 10 000 euros, la mesure a peu d’impact sur les véhicules dont la charge utile est inférieure à 500 kg. Elle est en revanche plus pénalisante pour les quadricycles lourds et les véhicules sans permis à vocation utilitaire. Il s’agit des véhicules du type Goupil, Gem-Matra ou encore Méga Multitruck.
L’organisme public, qui est placé sous la tutelle conjointe de 3 ministères (Ecologie, Enseignement supérieur et Economie) a justifié la diminution de l’aide par « la croissance du marché et les contraintes budgétaires ».
(Source : Autoactu.com)

Laisser une commentaire

*