Le jet-ski aussi se met à l’électrique !

Les véhicules terrestres ne sont pas les seuls à surfer sur la vague verte et écolo. C’est désormais au tour des jet-skis de se mettre à l’électrique.

En effet, ces scooters des mers sont aujourd’hui propulsés par un moteur à essence polluant qui émet non seulement du CO2 mais risque également de relâcher des petites quantités d’hydrocarbures dans l’eau. Et pour en rajouter, ces engins sont également très bruyants pour les espèces animales. C’est sur ce constat que la Commission Européenne elle-même, a demandé une réglementation pour limiter le bruit et la pollution des jet-skis dans les eaux de l’UE, et attend ainsi des constructeurs une réduction significative des émissions de CO2 de leurs machines mais aussi des décibels qu’elles émettent.

Jérémy Bénichou, gérant d’Aqualeo, société basée en Mayenne, semble avoir écouté la Commission et sort un nouveau modèle entièrement électrique : le Gliss Speed. Ressemblant d’avantage à un kart nautique qu’à un jet, l’engin est équipé d’une batterie lithium-ion pouvant propulser sans le moindre bruit l’appareil à une vitesse maximale de 15 noeuds (25 km/h). L’autonomie peut varier entre 1h30 et 2h30 selon la vitesse d’utilisation.

source gliss-speed.com

source gliss-speed.comsource gliss-speed.com

Lancé en premier lieu dans des centres nautiques et autres écoles de voile en France et à l’étranger, le Gliss Speed pourrait trouver une chance de se développer et d’inspirer d’autres constructeurs. En tout cas, on l’espère !

Une Réponse sur “Le jet-ski aussi se met à l’électrique !”

  1. Taxi d'Annecy dit :

    Bravo ! L’idée est superbe, voici un nouveau moyen de plaisance intéressant. J’espère pouvoir l’essayer cet été !
    Bonne continuation :)

Laisser une commentaire

*