Le passage au 30 km/h à Strasbourg suscite de la résistance


La volonté de la mairie de Strasbourg de généraliser la limitation de vitesse à 30 km/h fait grincer des dents. Après avoir fait part de son inquiétude dès l’annonce du projet, l’Automobile Club a voulu en avoir le coeur net. Il a donc fait réaliser un sondage du 1 er février au 7 mars, que l’on peut lire sur son site internet : http://www.automobile-club.org.
1441 internautes ont répondu à cette enquête.
Sur la première proposition, qui consiste à mettre en place quelques zones 30, réservées à de petits espaces bien délimités, les résultats sont les suivants :
27,2 % des internautes se disent très favorables,
48,4 % plutôt favorables,
14,9 % plutôt opposés,
9,6 % très opposés.
Sur la deuxième proposition, transformer toute la ville et ses faubourgs en zone 30, le résultat est très différent :
14,2 % d’internautes très favorables,
7,9 % favorables,
22,8 % plutôt opposés,
55,1 % très opposés.
Mais, il faut voir ce que donnera la consultation – beaucoup plus large – de la mairie de Strasbourg.

Laisser une commentaire

*