Le vélo en libre service arrive en Equateur !

Les systèmes de vélos en libre service séduisent de plus en plus de villes dans le monde. Cette fois c’est à Quito, la capitale de l’Équateur, que sera mis en service le 15 juillet prochain une flotte de vélos en location.

source google images

Le vélo baptisé Bici Q sera équipé de 7 vitesses et d’un garde-boue. Il sera disponible à la location seulement de 7 et 19 heures et pour des trajets de 45 minutes maximum. L’abonnement à Bici Q est par ailleurs très économique, puisqu’il faudra débourser seulement 2$ par mois (environ près 1,60 €) et 22 dollars à l’année (17,5 €).

source zegreenweb.com

On peut être très étonné du choix de cette ville pour promouvoir le vélo, étant donné la typographie du lieu à flanc de montagne. Mais outre d’importants dénivelés et seulement 63 kilomètres de pistes cyclables disponibles, dont 40 en zones suburbaines et dans les parcs, la municipalité a quand même décidé de se battre pour imposer le vélo comme le moyen de transport simple, économique et surtout écologique grâce à ce système en libre service. L’éco-mobilité fait, en effet, naître de plus en plus de consciences en Amérique Latine puisque Buenos Aires (Argentine) et Mexico (Mexique) accueillent également un service de vélos en libre service et même un service d’auto-partage pour Mexico.

source google images

La lutte contre les gaz à effet de serre ne fait donc que commencer mais ces premiers pas sont déjà de bonne augure pour l’Amérique Latine !

2 Résponses sur “Le vélo en libre service arrive en Equateur !”

  1. Plisson dit :

    Article intéressant. Bien écrit. C’est vrai qu’en France on ne sait pas trop ce qui se fait en termes de modes de transport écologiques dans les autres pays du monde. Voilà pourquoi un article comme celui-ci apporte des éclairages utiles sur ce point.

Laisser une commentaire

*