Le vélo : pas aussi sale que la voiture !

Après les feuilles d’arbre utilisées en prospectus, voici une nouvelle forme d’activisme des brésiliens en faveur d’une nature et des déplacements plus propres. Cette fois, ils ont conçu des pochoirs avec un message simple : « Le vélo – pas aussi sale », puis ils les ont appliqués sur de nombreuses voitures dont les vitres étaient couvertes de poussière. Un message simple, clair mais efficace !

Laisser une commentaire

*