Le vélo pliant, brique indispensable de l’intermodalité

Le vélo pliant est aujourd’hui en pleine expansion. Idéal pour les habitants de petits appartements, le vélo pliant se range facilement dans un placard et limite l’encombrement. Certains vélos se démarquent des autres et sont idéalement adaptés à la vie urbaine qui peu nécessiter de passer d’un mode de transport à un autre, de devoir faire ses courses sans avoir l’envie de laisser son vélo dehors ou de l’attacher/détacher sans cesse.

Ainsi, deux vélos me viennent à l’esprit et répondent au mieux à cette intermodalité qui nous touche de plus en plus. Un petit dernier est encore à l’état de prototype mais pourrait trouver sa place si un jour il se commercialise.

Le Brompton, que l’on surnomme la Rolls Royce du vélo pliant est le vélo de tous les jours pas excellence. Ce vélo anglais est de grande qualité et se plie et se déplie avec une facilité et une rapidité déconcertante. Admirez plutôt :

Le Strida tire aussi son épingle du jeu. On peut qualifier ce vélo comme le vélo idéal si on use des transports en commun tous les jours. Il se plie aussi avec facilité et ce en 3 secondes à peine, et prend un minimum de place dans le bus ou le métro.

Nouvelle innovation, le vélo pliant Union. Encore à l’état de prototype, il devrait s’aligner sur le Brompton et le Strida. Il se plie également en quelques secondes et une fois plié prend l’apparence d’une canne que l’on peut faire rouler sans difficulté (tout comme le Strida).

Vélo pliant Union

Et vous, comment vous déplacez-vous ? Avez-vous un vélo pliant ? Vous accompagne-t-il dans les transports en commun ?

 

Vous retrouverez le Brompton et le Strida sur www.altermove.com

Laisser une commentaire

*