Le vélo taxi se développe


Plus économique et plus écolo, le vélo taxi fait son entrée en gare. Destiné à acheminer les voyageurs sur des distances courtes, ce moyen de transport est une aubaine pour les voyageurs dont la correspondance se fait dans une gare proche dans un rayon d’1,5km. Le tarif est de 5 euros la course, 1 euro de plus pour chaque bagage supplémentaire. Avec un vélo classique tractant une petite voiturette, le vélo taxi peut transporter jusqu’à 2 personnes adultes accompagnées de leur valise. A l’arrière, une petite remorque est également prévue pour les bagages encombrants. un système d’assistance électrique facilite la tâche du conducteur qui pédale sans effort, quel que soit le poids qu’il transporte.

Voir la vidéo :

A Paris, le dispositif a été baptisé « la N3G » (Navette des 3 gares), et a été mis en place depuis le 13 septembre dernier par la société Vélotac et Cie en partenariat avec la SNCF, entre les gares d’Austerlitz, Bercy et Paris Gare de Lyon situées, chacune, à 400 mètres l’une de l’autre. Il s’agit d’éviter aux clients, à leur arrivée en train, de prendre le métro ou de traverser les ponts qui les séparent de leurs correspondances. Des courses courtes qui s’effectuent en 4 minutes en moyenne seulement en vélo.
Deux semaines après le lancement de l’opération, une cinquantaine de voyageurs utilisent chaque jour ce moyen de transport. Un succès pour la société de vélo taxi et pour la SNCF. Le dispositif qui est expérimental, devait être définitivement mis en place en début d’année prochaine et devraient également desservir les gares du Nord et de l’Est.
Accéder au site : http://www.velotaccie.com/

Au vu de ce succès parisien, des navettes identiques devraient également être mises en place dans le courant de l’année 2011 entre Paris Gare du Nord et Gare de l’Est ainsi qu’à Bordeaux, Lyon et Lille pour relier Lille Flandres et Lille Europe. Lille dispose déjà par exemple de Cycloville.

Laisser une commentaire

*