Le YikeBike : un OVNI pour la ville


Un vélocipède des temps modernes ? Non, un vélo ultralight, électrique et pliant.
Voici un drôle d’engin, que l’on pourrait voir dans les salons en se disant que ça ne sortira jamais. Mais, la bonne nouvelle, c’est que le YikeBike, qui a été nominé par le magazine Time dans les inventions les plus remarquables de l’année 2009, est passé du statut de concept bike à celui de produit de série qu’on peut donc s’acheter. Il a fière allure avec son cadre en fibre de carbone composite, son éclairage à LEDS et son moteur brushless électrique d’1Kw, associé à une batterie LifePo4 qui garantit une autonomie de 10 km pour une vitesse maxi de 23 km/h.
D’un poids de 10.8 kg, le YikeBike risque d’en dérouter plus d’un au moment de la prise en main. Outre la grosse roue à l’avant (20 pouces contre 8 pouces pour celle de l’arrière), il se distingue surtout par sa position de conduite atypique. Le guidon se positionne en effet dans le dos de l’utilisateur.

Voir la vidéo :

Si cela vous intéresse, il est possible de commander en ligne le YikeBike, qui est vendu 2 872 € pour l’Europe (sans les frais de livraison et les taxes), avec une garantie d’un an.
Lien vers le site : http://www.yikebike.com/

Une Réponse sur “Le YikeBike : un OVNI pour la ville”

  1. Cyril dit :

    Looks cool!!
    10,8 kg le vélo à assistance électrique!!! Waaa.
    Dites-moi, c’est un VAE ou un scooter selon la loi européenne?

Laisser une commentaire

*