Les architectes prennent part au débat sur le Grand Paris

Les 10 équipes d’architectes de la consultation internationale sur le Grand Paris ont présenté leur plan de transport. On retrouve parmi ces architectes de grands noms tels que Jean Nouvel, Yves Lion, Richard Rogers, Roland Castro…


L’Atelier international du Grand Paris (AIGP) s’est fixé pour but de proposer un troisième schéma, qui permet de s’extraire de la rivalité entre l’Etat (une double boucle de métro automatique de 155 km autour de Paris) et celui de la région et du syndicat des transports d’IdF, le Stif (une rocade de métro en proche banlieue baptisée Arc Express). Le projet prévoit 24 lignes de transports pour un coût de 25 milliards d’euros. Le groupe veut « proposer un scénario » et « une nouvelle approche de la mobilité sur le territoire du Grand Paris ».
Le plan des architectes consiste à développer l’interconnexion, à s’appuyer sur les structures existantes et desservir tous les territoires des petite et grande couronnes. Ainsi, le projet prévoit trois nouvelles lignes express à l’air libre sur des structures existantes pour relier 28 pôles d’échange et des gares TGV. Par exemple : une ligne reliant Versailles, la Défense, Nanterre jusqu’à l’aéroport de Roissy en passant sur l’A86 en viaduc.
Les architectes souhaitent également une gouvernance des transports différente pour éviter la rivalité entre la SNCF et la RATP.

Laisser une commentaire

*