Les fixies gagnent du terrain

Initié par les coursiers de San Francisco, le « fixie » est devenu en peu de temps le vélo en vogue dans les capitales et les grandes villes. Ce vélo utilise un pignon fixe, solidaire de la roue, ce qui amène le cycliste à rouler aussi vite qu’il pédale. Il est également différent dans son mode de freinage : le cycliste peut soit actionner la manette de frein, soit arrêter de pédaler, ce qui bloque la roue arrière et donne lieu à un dérapage. C’est un vélo pratique, constitué du strict minimum et ne demandant aucun réglage spécial. On peut même parler d’OVNI dans le monde du vélo, où face à un déferlement de technologies, le fixie s’appuie notamment sur des principes tel que le recyclage de vieux cadres ou le montage maison.

Retrouver des fixies sur www.altermove.com

2 Résponses sur “Les fixies gagnent du terrain”

  1. qilaq59 dit :

    Il existe maintenant des fixies pour tous les goûts et de toutes les couleurs. A mesure que le fixy se démocratise, des roues munies d’une roue libre d’un côté et d’un pignon fixe de l’autre sont de plus en plus souvent proposées.

    A la vente en France, tous les fixies sont équipés de freins, comme l’exige la réglementation française.

    De beaux vélos très tendance et sûrs!

  2. Emmanuel dit :

    Revenir a des choses simples, économiques et écologiques. Le fixie est en plein dedans. Génial.

Laisser une commentaire

*