Les particules fines tuent-elles ?


La polémique va bon train quant à la question de savoir si les particules fines, largement imputables aux moteurs diesel dans nos villes, tuent ; les avis sont surtout partagés au sujet du nombre de victimes mortelles. Macabre comptabilité consistant à évaluer si la mortalité inhérente aux particules fines est inférieure, égale ou supérieure à 42 000 par an.

Altermove, à Lille, Marquette-lez-Lille et Lyon veut dépasser cela et dit simplement qu’il s’agit d’une raison de plus de se déplacer en ville autrement. Nos partenaires d’Altermove sont depuis longtemps engagés dans le mieux bouger en ville, via différentes solutions dont les vélos à assistance électrique, que l’on appelle communément vélos électriques, les vélos pliants, les trottinettes et les trottinettes électriques.

Parmi les autres raisons évidentes, nous comptons bien sûr les gains budgétaires (de 1000 à 6000 € par an), les gains de temps (plusieurs jours de loisir, de temps passé en famille au lieu dêtre seul et énervé dans sa voiture).

Il n’y a pas de panacée universelle, mais nous avons la conviction que chacun, en fonction de ses contraintes et de ses besoins, doit pouvoir adpater un peu sa mobilité pour son propre bien et pour le bien de tous !!!

Les particules fines ne sont pas une fatalité et les solutions de mobilité sont nombreuses.

Laisser une commentaire

*