Locomote, l’information sur les transports en commun en temps réel

Deux développeurs ont décidé de créer leur entreprise Isokron sur la base d’une idée pas si bête de l’un d’entre eux. Encore  étudiant, Arnaud Cavailhez  s’est en effet fabriqué une carte lui permettant de savoir jusqu’où il pouvait aller à Paris de son appartement en 15 minutes. Ses amis, emballés par le projet lui ont permi de développer ce projet de cartes.

source isokron.com

De cette idée a découlé une mission commune entre Arnaud Cavailhez et Michaël Javault :  » Les technologies évoluent, utilisons-les pour faire évoluer les transports » . En effet, leur projet s’est développé en application smartphone et internet, appelée Locomote, permettant un calcul d’itinéraire multimodal optimisé et basé sur des informations en temps réel.

source isokron.com

Ainsi, ils mettent à disposition du voyageur une combinaison variée d’itinéraires prenant en compte les différents modes de transport disponibles dans la ville. Ils permettent ainsi de comparer les différentes possibilités selon le plus rapide, le plus sportif ou le plus adapté à ses besoins.

Pour compléter la pertinence de ses itinéraires, Locomote utilise également par l’intermédiaire de Twitter des informations en direct  provenant de ses utilisateurs et des alertes publiées par les sources officielles.

Cependant, il y a une certaine limite au partage de ces informations dans la mesure où les acteurs des transports de la ville eux-mêmes sont encore réticents à ouvrir leur base de données en temps réel, ce qui  oblige les deux développeurs à se baser sur les horaires théoriques de la RATP ou de la SNCF par exemple.

Afin d’être efficace au maximum, Locomote a donc besoin de deux choses : en premier lieu d’un réseau multimodal (bus, métro, vélo, autopartage etc) et en deuxième lieu d’un réseau dense d’utilisateurs partageant leur news sur Twitter. En effet, Paris récolte tous les jours plus d’une centaine de tweets sur Locomote, alors qu’à Rennes où elle est également implantée et forte sur les réseaux sociaux, ce chiffre est beaucoup plus faible.

Mais, jamais en reste, la société planche déjà sur de nouvelles idées d’optimisation du système afin qu’il puisse, grâce à l’ouverture des bases de données des transports, avertir  instantanément l’utilisateur des meilleures dispositions pour réaliser son déplacement comme par exemple indiquer en temps réel la disponibilité des vélos en libre service. L’application tend également à rester ludique, dans un design inspiré de l’univers gaming.

Il y a donc fort à parier que Locomote n’est qu’au début de son développement et qu’elle pourrait gagner des jalons jusqu’à atteindre et toucher un bon nombre de collectivités. Elle est en effet arrivée finaliste  des « Grands Prix de l’innovation 2011″ de la ville de Paris (plus d’infos ici) et devrait donc faire beaucoup parler d’elle dans les mois qui viennent.

Laisser une commentaire

*