Londres encourage et facilite la marche à pied

TFL (Transport for London), l’autorité organisatrice des transports de Londres, a installé à divers endroits stratégiques comme les bouches de métro ou les arrêts de bus, des cartes avec des circuits pédestres afin d’encourager la marche à pied. En plus d’être un mode de déplacement sain, la marche peut parfois faire gagner du temps. TFL explique que « 109 trajets reliant des stations entre elles sont plus rapide à faire à pied qu’en métro », encore faut-il savoir par où passer.

Une étude réalisée en 2006 précise qu’une campagne de la sorte s’appuie sur 2 éléments :

  • la marche conduit à d’importants avantages pour le système de transport, l’économie et la santé publique,
  • une information lisible et cohérente est la clef pour le succès de cette démarche et instaurer une confiance avec les piétons.

Cette même étude démontrait que les systèmes d’information étaient incohérents. Les cartes n’étaient pas faites pour la marche et ne représentaient pas les emplacements exacts des stations de métro ou les distances réelles entre les stations. Ces cartes sont faites pour les personnes qui souhaitent faire leur trajet de A à Z en métro, et non pour les piétons.

L’ensemble de la cartograhie et plus globalement les systèmes d’information a été entièrement repensé. La ville a été subdvisée en 3 grandes catégories :

  • la région, pour les grands domaines de la ville,
  • les villages, comme Covent Garden,
  • les quartiers qui constituent les villages comme Seven Dials, Neal’s Yard et Long Acre qui constituent Covent Garden.

Les cartes ont pris en considération l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et notifient par exemple les largeurs des chaussées, ce qui permet de savoir si un fauteuil roulant peut passer. Ces informations ont été placées à une hauteur telle qu’elle puisse être visible et lisible par les personnes en fauteuil roulant.

De plus, toujours dans le but de faciliter la vie des utilisateurs, les cartes sont orientées dans le même sens que la position de l’utilisateur. Plus besoin de se retourner le cerveau et de se tordre la nuque pour savoir dans quel sens partir en fonction de l’endroit où l’on se trouve sur la carte.

Les temps de parcours sont également indiqués. Par rapport à votre situation sur la carte, les promenades de moins de 15 minutes et de moins de 5 minutes sont indiquées pour rejoindre un lieu indiqué. L’index des rues est également présent sur la carte.

Le projet a été dans un premier temps testé auprès de 1000 personnes, lesquelles ont apporté des retours positifs. La satisfaction des piétons quant à leur orientation à été améliorée de 22% et deux tiers des participants étaient ravis de pouvoir trouver rapidement le chemin le plus court pour rejoindre leur destination. Les piétons ont amélioré leur temps de trajet de 16% grâce à la meilleure lisibilité des cartes.

De quoi rendre  la découverte de la ville de Londres encore plus agréable.

 

Laisser une commentaire

*