L’union des villes pour le développement du vélo

Du 3 au 6 novembre a eu lieu la 6ème rencontre des Ciclovias des Amériques à Medellin, en Colombie. Le Club des villes et territoires cyclables y était présent et a tenu à signaler que « la mobilité est le ferment d’une révolution des mentalités » puisque « la rue n’est plus un tuyau qui écoule des voitures mais un espace de vie collective, où tous les modes de déplacement ont leur place ». Ciclovias est en effet un concept créé en Amérique du Sud visant à ouvrir les rues pour des aménagements d’espaces et même des évènements réservés aux non-motorisés des villes européennes. Un accord de coopération a d’ailleurs été formé avec ces dernières afin de promouvoir le développement de l’usage du vélo à tous les niveaux: au quotidien, en loisir, pour le tourisme, en transport de marchandises, pour la mobilité des personnes etc.

Le président du Club des villes et territoires cyclables, Jean-Marie Darmian a également rappelé   »la mobilisation exemplaire des villes de Curitiba, de Bogota, de Medellin… qui ont fait des politiques de mobilité le cœur du renouvellement urbain, et renforcent la conviction et la mobilisation des villes européennes. (…) Cet accord doit nous inciter à rebondir sur des changements de modèles et de nouvelles options comme autant de réponses à la crise économique mondiale ».

Cet accord s’inscrit dans la continuité de nombreuses autres politiques actuelles dédiées au vélo. L’objectif étant ainsi de mobiliser au maximum le réseau des villes, régions et territoires cyclables afin de travailler solidairement vers un même but : le développement du vélo. Si vous aussi, vous voulez participer à ce mouvement, n’oubliez pas le prochain rendez -vous du Club au Salon européen de la mobilité en juin 2012 à Paris et au prochain Congrès des villes et territoires cyclables, à Nice en 2013.

Laisser une commentaire

*