Mobili’Volt : le service d’autopartage électrique d’Angoulême

La ville d’Angoulême lancera le 3 décembre prochain un service d’autopartage électrique. Le service baptisé Mobili’Volt développera, en partenariat avec Ineo, une flotte d’une dizaine de voitures électriques Mia dont deux en version utilitaire.

source mobilivolt.fr

Le coût de ce système d’autopartage nécessite pour l’utilisateur une adhésion annuelle, un abonnement mensuel, auquel s’ajoute un tarif horaire calculé en fonction du temps d’utilisation. Afin de viser la population angoumoisine de façon la plus large possible, Mobili’Volt propose également des tarifs particuliers pour les entreprises, les étudiants et les abonnés du réseau de transport STGA. Les entreprises avec moins de vingt usagers, par exemple, paieront des frais d’inscription de 250 euros, un abonnement mensuel de 20 euros et une consommation de cinq euros par heure. Les particuliers, quant à eux, paieront des frais d’inscription s’élevant à 23 €, un abonnement mensuel à 10 € et l’utilisation du service facturée à 6 € de l’heure. Des tarifs de nuit plus bas seront également appliqués afin de pouvoir ramener le véhicule le lendemain de l’emprunt.

source www.avem.fr

Pour réserver une voiture, plusieurs supports sont à votre disposition : le téléphone, les bornes prévues à cet effet, les kiosques STGA mais aussi sur le futur site internet Mobili’Volt où vous pourrez vérifier en temps réel la disponibilité des véhicules.
Les dix Mia seront répartis sur cinq points de location : à l’Espace Franquin, à la gare, au Champ-de-Mars, à la Grande-Garenne et près des Chais Magelis.

source google images

Après Paris, Nice et La Rochelle, Angoulême est la quatrième ville à proposer un système d’autopartage électrique, un véritable challenge pour l’agglomération qui, espérons-le, le remportera avec succès.

Laisser une commentaire

*