Paris capitale européenne des bouchons

Inrix, acteur d’origine américaine et spécialiste des informations sur la circulation routière, a réalisé une étude statistique sur le trafic en Europe (6 pays dont la France). Au passage, on apprend que Paris est la ville la plus engorgée d’Europe, suivie par Londres. Le bassin de la Ruhr, plus grande zone urbaine d’Allemagne, arrive en troisième position. En général, les conducteurs d’Ile-de-France passent plus de temps dans la circulation que leurs homologues au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas. Avec des routes saturées par l’engorgement du trafic en moyenne 70 heures par semaine au niveau des 25 pires points noirs dans tout le pays, on voit que la circulation a un impact non négligeable l’économie française et l’environnement.

Le relevé statistique révèle que l’Ile de France est la pire région pour le trafic et la plage horaire le plus difficile le mardi entre 8 et 9 heures. En effet, un conducteur passera près de 52 % plus temps en moyenne que lors qu’il effectue le même trajet dans des conditions de circulation fluides. Globalement, le Ratio de Temps de Parcours (RTP) est de 14,3 % en France. Ce qui signifie qu’un trajet quelconque sur ces routes, durant les heures de pointe du trafic en semaine, dure plus de 14 % plus longtemps en moyenne par rapport au même trajet dans des conditions de circulation fluide. Seule consolation : le RTP en France est le meilleur des pays analysés, bien inférieur à celui du Royaume-Uni, de l’Allemagne et du Benelux.

Sur un ensemble de 27 villes, voici le top 10 des pires endroits où on roule en France :

Paris/IdF : 70 heures de perdues par an, évitez le mardi de 8 à 9 heures
Lille : 50 heures de perdues par an, évitez le jeudi de 8 à 9 heures
Lyon : 34 heures de perdues par an, évitez le mardi de 8 à 9 heures
Limoges : 34 heures de perdues par an, évitez le mercredi de 17 à 18 heures
Grenoble : 33 heures de perdues par an, évitez le vendredi de 17 à 18 heures
Marseille : 27 heures de perdues par an, évitez le mardi de 8 à 9 heures
Bordeaux et Rouen : 26 heures de perdues par an, évitez le lundi de 8 à 9 heures à Bordeaux et le mardi de 8 à 9 heures à Rouen
Nantes et Poitiers : 25 heures de perdues par an, évitez le vendredi de 17 à 18 heures à Nantes et le lundi de 17 à 18 heures à Poitiers.

L’étude statistique sur le trafic en France d’Inrix révèle que le meilleur jour de circulation est le lundi, en particulier le matin entre 6 et 7 h ainsi que l’après-midi, et le le meilleur matin de la semaine celui du vendredi. Sans surprise, les 10 principaux points noirs en France sont concentrés à Paris (9 sur 10, dont le périphérique extérieur au niveau de la porte d’Ivry, engorgé 99 h par semaine) et à Lyon (Autoroute du Soleil A4 direction La Garde-Limonest à la sortie Quais de Saône – Vieux Lyon).
Conclusion : il vaut mieux changer ses habitudes ou se munir d’un bon GPS avec les informations routières. Inrix propose d’ailleurs une application « Inrix Traffic » sur iPhone et iPad.

Une Réponse sur “Paris capitale européenne des bouchons”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Altermove, Lievre ou Tortue. Lievre ou Tortue said: Paris capitale européenne des bouchons: Inrix, acteur d’origine américaine et spécialiste des informations sur l… http://bit.ly/bSsRpI [...]

Laisser une commentaire

*