Pour une meilleure accessibilité à Lourdes

Bien que les personnes handicapées représentent une large part des visiteurs de Lourdes (60 000 sur 825 000 lors du pèlerinage de 2010, soit plus de 7%), la ville ne fait pas encore preuve d’exemplarité en matière d’accessibilité.

En effet, Lourdes étant une ville historique, la plupart de ses bâtiments et notamment de ses sanctuaires, datent du début du XXème siècle et ne disposent donc pas de rampes d’accès ou encore d’ascenseurs. Certes les personnes handicapées peuvent avoir le soutien et l’aide d’un personnel hospitalier, mais beaucoup peuvent être autonomes dans leurs déplacements, ce qui n’est pas à négliger.

Afin d’y remédier et de se mettre en conformité avec la loi de 2005, la ville de Lourdes prévoit d’investir 4 millions d’euros afin de mettre en place les installations les plus urgentes.  Des ponts, des pentes, une rampe d’accès  à la Basilique et une signalétique pour les malvoyants doivent être les premiers aménagements mis en place. Les travaux devraient se dérouler jusqu’en 2015.

Laisser une commentaire

*