Starck dessine une voiture électrique pour Volteis

Après la création du vélo urbain de Bordeaux, voilà le retour du designer très polyvalent, Philippe Starck, qui s’attaque désormais pour le compte de Volteis à la voiture électrique.

source google images

Désirant en faire la représentation même du transport dans sa plus simple expression, la voiture de plage de Starck se veut simple et écologique. Ses dimensions : 2,67 mètres de long, 1,88 mètres de large, 1,62 mètres de haut. 100% électrique, cette petite voiture permet une autonomie de 60 km et une vitesse de pointe à 60 km/h. Petite différence par rapport à la majorité des voitures électriques aujourd’hui sur le marché usant d’une batterie lithium-ion, Philippe Starck a décidé d’équipé la sienne d’une batterie de plomb d’une capacité de 7,5 kW. Côté design, la voiture ne possède aucune portière, ni aucune vitre (pas même de pare-brise), juste un toit. Tout d’aluminium et de grise vêtue, le client peut tout fois choisir la couleur de ses sièges tressés à même les armatures réalisées en inox.

google images

source google images

Philippe Starck explique sa volonté du minimalisme illustrée par la devise « Less and more » gravée sur le volant de la V+ :  »Plus qu’une automobile, j’ai souhaité créer un véhicule. Au sens littéral du terme. C’est à dire un engin mobile qui permet de transporter des biens et des personnes sur des distances variables ».

Il est dès à présent possible de la commander au prix de 25 000€. Voilà en tout cas un nouveau projet qui introduit de plain-pied le designer dans le transport écologique.

Voici une vidéo de la présentation du véhicule lors du salon de Genève :

Laisser une commentaire

*