Un arc-en-ciel de tramways à Reims

Après près de 30 ans de réflexion sur le tramway et 2 ans et demi de travaux, ce samedi 16 avril, Reims Métropole a enfin inauguré son tramway.

Deux lignes(A & B) desservent la métropole sur une longueur de 11.2 km et 23 stations  dessinées par le designer Sovann Kim.  La ligne est exploitée par 18 tramways Citadis riches en couleurs : vert anis, violet, rose, rouge bleu et bien d’autres encore. La ville en a profité pour revoir  entièrement son réseau de bus : l’offre de transport a été améliorée de 7% . Les bus ont également changé de couleur pour un accord parfait avec les tramways.

Les ligne s’étendent de Neufchâtel à la gare TGV de Bezannes. Un tiers des habitants de l’agglomération ont accès à une station de tramway. 2 km de ligne situés dans le centre historique de Reims ont une alimentation par le sol et évitent ainsi une dégradation du paysage urbain. Petit clin d’œil au patrimoine local : les têtes des tramways sont inspirées des flûtes de champagne.

Le marché durera 30 ans et s’élèvera au total à 1,4 milliard d’euros. Il couvre la réalisation de la ligne de tramway, des travaux d’aménagement urbain ainsi que l’exploitation des réseaux de bus et de tramways pendant toute la période de la concession.  Aujourd’hui, pour la ville de Reims, l’opération aura coûté 345 millions d’euros.

Laisser une commentaire

*