Un système interurbain américain de VLS pour développer les voyages à vélo

Alors que le vélo commence tout juste à réapparaître dans les villes américaines, voici un concept qui va inciter encore plus les américains à pédaler. En effet, le système inter-city-B-connected n’est pas qu’un simple système de vélo en libre service puisqu’il ne se limite pas, comme ses prédécesseurs, aux frontières de la ville. Ce système interurbain a plutôt été mis en place pour pouvoir, avec un seul et même vélo, aller de ville en ville.

source google images

Le système lancé en premier lieu dans la ville de Denver et de Boulder invite ainsi leurs habitants  à envisager d’avantage le vélo comme un moyen de transport pratique et agréable pour leurs voyages, qu’ils soient courts ou longs. Les membres annuels se sont ainsi vu attribuer une carte membre qui leur permet d’emprunter un B-cycle dans leur ville d’origine et de le déposer dans une autre qui possède le même système.

source google images

source google images

Depuis son lancement en avril 2010, les membres ont réalisé 408 958 voyages et près de 1 390 000 km à bord de leur B-cycle, permettant ainsi l’économie de plusieurs litres de carburant. Le porte-parole de l’entreprise précise, par ailleurs, que le vélo a également permis à leurs utilisateurs de perdre du poids, un argument sans doute important à mettre en avant dans le pays de la malbouffe.

source coloradodaily.com

Aujourd’hui, le système s’est développé dans plusieurs autres villes (Chicago, Broward, Des Moines, Hawaï, Houston, Madison, Omaha, San Antonio, Spartanburg)  et espère pouvoir le décliner d’avantage à l’échelle nationale. Cette initiative pourrait, en tout cas, démocratiser le vélo dans les villes américaines, mais également permettre le rapprochement de plusieurs villes. Sur le leur site, on peut même voter pour déterminer dans quelle ville le plus de gens souhaitent un système de B-cycle.

source google images

Laisser une commentaire

*