Un péage urbain installé à l’entrée de Milan

Afin de limiter la congestion de la ville de Milan, le Maire a décidé d’installer un péage urbain à l’entrée de la ville. Les automobilistes devront désormais payer 5 euros pour circuler dans le centre-ville, rebaptisé Area C, les jours de semaine, de 7h30 à 19h30,  ce qui ne semble pas au goût de tout le monde.

source google images

En effet parti d’une bonne initiative, le maire, Giuliano Pisapia, « convaincu que la ville en tirera de grands avantages, en commençant par un bien fondamental comme la santé », a tenu à réduire le nombre de voiture en milieu urbain « de 20 à 30 % dans le centre, soit près de 30.000 voitures » afin de surtout faire diminuer les gaz rejetés par les moteurs diesels responsables en majeur partie de la pollution. Cette mesure ne touche donc pas les véhicules hybrides et électriques qui accède en quelque sorte à un laisser-passer.

source google images

Cependant les habitants grognent leur mécontentement puisqu’ils estiment « qu’il est dans leur droit de rentrer à la maison comme et quand ils le veulent sans avoir à payer une taxe et sans contrôler leur montre ». A cela, le Maire a répondu en offrant 40 entrées gratuites et un tarif préférentiel de 2 euros par la suite et a soutenu que les recettes du péage seront réinvestis dans le développement des transports en commun milanais.

Selon les premières données disponibles, le trafic, qui a augmenté de 10% avant l’entrée en vigueur du péage à 7h30, a ensuite chuté d’environ 40%.

source google images

En France, rien de tout cela encore mais une conscience qui se propage. La ville de Paris a en effet préféré opter pour la création de zones  »ZAPA » (Zones Prioritaires Pour l’Air) ayant pour but d’inciter les habitants à utiliser des voitures plus propres et à améliorer ainsi la qualité de l’air. Ces zones s’étendront par la suite en 2013 à d’autres villes de France comme Lyon, Nice, Clermont-Ferrand, Grenoble , Aix-en-Provence, Bordeaux et Saint-Denis, qui s’engageront elles aussi envers la santé publique, principal enjeu national.

Laisser une commentaire

*