Une campagne avec Kamini pour sensibiliser les ados aux dangers des voies ferrées


Réseau Ferré de France lance une campagne d’information à destination des ados pour les sensibiliser à la sécurité aux abords des voies ferrées. Volontairement décalée, cette campagne intitulée « joue pas au con » s’appuie notamment sur un clip de Kamini, qui a pour objectif d’inciter les jeunes, piétons ou conducteurs de 2 roues à respecter les règles de sécurité élémentaires aux abords des voies ferrées : s’arrêter aux feux rouges, être attentif aux passages à niveau… Le rappeur de Marly-Gomont a accepté de parodier sa propre chanson « parce qu’on est con » et de prêter son image à ce clip vidéo animé ayant comme message clé « c’est l’imprudence qui tue, pas le hasard » !

Voir le clip :

Plus qu’un ambassadeur, Kamini s’implique réellement dans cette campagne en mettant en lien son site internet http://www.kamini.fr/ avec le site http://www.jouepasaucon.com et en acceptant de faire de sa chanson un objet de concours. Dès aujourd’hui et jusqu’au 14 mai, tous les écoliers, collégiens et lycéens de France sont invités à imaginer un couplet de la chanson « joue pas au con », avec à la clef de nombreux lots à gagner… Sur le site, les internautes peuvent regarder et télécharger le clip, envoyer leur candidature et leur texte, télécharger des goodies, des fonds d’écran et des sonneries de portable. Ils ont également rendez-vous également sur des pages dédiées sur Facebook, Youtube et Dailymotion…
Lancée à l’initiative de sa direction régionale Rhône-Alpes Auvergne, la campagne de RFF veut sensibiliser les plus jeunes à cette problématique aux conséquences parfois dramatiques en utilisant leurs moyens d’expression : internet, la vidéo, la musique et les réseaux sociaux. Elle se décline également sur le terrain avec de nombreuses actions pédagogiques dans les écoles et collèges et notamment des interventions avec des experts de la sécurité et la diffusion de kits pédagogiques ludiques et informatifs.
Lien : http://www.jouepasaucon.com/

Laisser une commentaire

*