Une prime pour les scooters ?

Alors que les constructeurs auto font beaucoup de pub pour annoncer la fin de la prime à la casse pour les vieilles voitures, un acteur du marché du scooter propose une prime pour compenser la formation de 7 h, rendue obligatoire à partir du 1er janvier prochain pour les modèles de 125 cm3. La fin de l’équivalence du permis B devrait en effet avoir un impact sur les ventes, en particulier pour les marques d’entrée de gamme.

C’est la raison pour laquelle la société DIP, qui importe Daelim en France, a publié un communiqué en ce sens. Son Directeur Général, Marc Caparros, a écrit au Premier Ministre. Les professionnels déplorent l’absence de soutien au marché deux-roues de la part de l’Etat, alors que la mobilité urbaine et la réduction de l’empreinte écologique des déplacements apparaissent au cœur des politiques nationales et locales. Le retour du Salon de la Moto et du Scooter (du 29 novembre au 4 décembre 2011, à Paris) sera peut être l’occasion d’inciter l’ensemble des acteurs du marché à faire front commun pour mieux promouvoir le 2RM (deux roues motorisé).
(Source : Scooter-infos.com).

Laisser une commentaire

*