Vélo Québec sensibilise au partage de la rue, vidéo et charte à l’appui

Vélo Québec est une association qui encourage l’utilisation du vélo à des fins environnementales et de bien-être. L’association intervient sur tous les sujets d’aménagement des voies, mais propose également des formations aux particuliers ou crée des évènements et animations autour du vélo. Pour toutes ces raisons, Vélo Québec et certains de ses partenaires ont lancé dernièrement une campagne visant à sensibiliser tout le monde sur le partage des routes entre vélos et voitures, afin que chacun puisse se déplacer en toute sécurité. Pour cela, une charte a été créée, il est possible de la signer soit via le site web, soit via Facebook. Aujourd’hui, 3 618 québecois ont adhéré à la charte sur Facebook (un chèque cadeau de 1000$ est offert à celui qui se sera inscrit avant le 30 septembre 2011 et aura été tiré au sort. Seules les personnes habitant la Province du Québec sont concernées).

Voici le contenu de la charte (intéressant à lire, les règles de sécurité, que ce soit pour l’automobiliste ou le cycliste, y sont rappelées, ce qui ne peut faire de mal) :

Comme usager de la route, je m’engage à :

  • Arrêter au feu rouge et ne repartir qu’au vert;
  • Céder le passage aux usagers qui continuent leur route tout droit, lorsque je tourne à droite ou à gauche;
  • À un arrêt, établir un contact visuel avec les autres usagers que je croise et céder le passage au premier arrivé;
  • Céder le passage aux piétons qui croisent ma route;
  • Signaler mes intentions aux autres usagers en utilisant mon clignotant ou mon bras;
  • Céder le passage à l’autobus réintégrant sa voie après un arrêt;
  • Éviter toute distraction (cellulaire, texto, écouteurs, etc.);
  • Reconnaître la courtoisie des autres. Un sourire, un merci, une salutation sont toujours de petits gestes appréciés!

Si je suis automobiliste, je m’engage également à :

  • Regarder dans mon rétroviseur et vérifier l’angle mort avant d’ouvrir ma portière;
  • Dépasser un cycliste en laissant un espace minimum de 1 mètre entre lui et moi (1,5 mètre sur une route rurale).

Si je suis cycliste, je m’engage également à :

  • Être visible le soir avec un vélo muni d’un éclairage adéquat;
  • Adopter une vitesse modérée en ville afin de pouvoir réagir adéquatement aux imprévus;
  • Ne pas circuler à vélo sur les trottoirs, par respect pour les piétons.

Tous ensemble pour un meilleur partage de la route!

Laisser une commentaire

*