Voitures électriques : l’Etat montre l’exemple

L’Etat avait lancé un appel d’offres en avril 2010 concernant l’acquisition de 25 000 véhicules électriques, dont 5000 seraient attribués à l’Etat et les 20 000 autres à des entreprises publiques telles que La Poste, EDF ou encore Veolia.

Renault aurait décroché le gros lot et fournirait 15 600 Kangoo ZE électriques en 2012, dont la production est assurée à Maubeuge, dans le Nord-Pas-de-Calais. Cette commande apporte à Renault une grande bouffée d’air. Le constructeur français avait annoncé début septembre qu’il prévoyait de produire entre 20 000 et 30 000 véhicules électriques.

Source : www.renault-ze.com

Trois autres constructeurs sont concernés par cet appel d’offres pour les 9 400 véhicules électriques restant. PSA Peugeot Citroën aurait été retenu pour 3 900 unités. Reste les 3 000 derniers véhicules électriques. Le choix devrait se porter entre trois constructeurs : Bolloré, Heuliez ou Ford.

Néanmoins, l’appel d’offres n’a toujours pas été rendu public et devrait l’être courant octobre. Mais les sources émanant du Figaro semblent sûres en attendant les résultats officiels. Les premiers véhicules devraient être livrés fin 2012 et ce jusqu’en 2015. Un sérieux coup de pouce à l’ensemble de ces constructeurs automobiles… et à la voiture électrique en général quand on sait que de janvier à juillet 2011, seuls 1 000 véhicules électriques ont été immatriculés (78% du marché est représenté par Citroën, Mitsubishi et Peugeot).

La BlueCar de Bolloré

2012 devrait être l’année du véhicule électrique avec la sortie de nombreux modèles, cet appel d’offres non négligeable puis avec le projet Autolib‘ de Paris (4 000 voitures électrique BlueCar de Bolloré) en test depuis le 1er octobre 2011.

Laisser une commentaire

*